Samedi matin 9h, tout le monde se prépare car ce week end c est rando...dans la sierra nevada. Sacs chargés de nourriture, duvets et couverture nous devons nous rendre a gueja sierra car nous avons rendez vous avec notre guide, Rosío, et un de ces potes ,un francais tient donc. Mais apres 3 h d attentes , nous nous rendions à l evidence qui se passait quelque chose. Effectivement, ils etaient un peu en retard (le retard espagnole: el tranquilito). Comme il etait tard (quand ils sont arrivés) et qu il pleuvait, la rando est tombée a l eau!

dsc01366

Un programme en chassant un autre, Rosío nous propose un week end el ritmo del país. Se rappelant du dernier conseil d Olivier de nous fondre dans le mode de vie du pays, nous acceptames rigoureusement de suivre son plan. Tout commence par petit repas tapas au coin du feu à l exterieur de Granada, le tout arrosé de vin. Puis direction centre ville, on pose nos sac chez des copines de Rosío ( Guapas ) qui habitent une superbe maison typiquement andalouse, suivi d un petit apero. A minuit c est le début des festivité ( dixit Rosío), alors, armé de notre conscience professionnelle, nous enchainons les bars et pubs ( ambiance plutot ragga flamenco).

Couchés tres tôt...... dans la matinée, nous décidames quand meme de faire une promenade le lendemain (non, l apres midi plutot). Donc apres un sieste reparatrice nous nous rendimes dans une petite gorge ou nous avons pu mettre a profit nos connaissances naturalistes. 17h el ritmo del país veut qu a cette heure una cerveza y tapas est obligatoire, nous nous sommes donc executé toujours sous les ordres de notre formatrice de savoir vivre espagnol.

Voila un week end typiquement espagnol.......eh ben c est fatigant!!!!

Fred